Écouter les autistes
Collectif de praticiens auprès d’autistes

Accueil > Revue de presse > Écouter l’autiste, mieux le comprendre

Écouter l’autiste, mieux le comprendre

mercredi 7 avril 2010, par le Collectif de praticiens auprès d’autistes

Version imprimable de cet article Version imprimable

Jean-Claude Maleval, Psychanalyste, membre de la Cause freudienne, professeur de psychologie clinique à l’université Rennes 2.

Jean-Claude Maleval défend une approche psychanalytique, à contre-courant des méthodes d’apprentissage anglo-saxonnes.

Trois questions à...

Jean-Claude Maleval. Psychanalyste, membre de la Cause freudienne, professeur de psychologie clinique à l’université Rennes 2.

Sur quelles particularités de l’autiste travaillez-vous ?
La rétention de la voix : la moitié des autistes sont muets ou parlent de manière étrange. Le double : l’autiste prend souvent appui sur une autre personne : frère, mère, éducateur. Pour ceux qui communiquent par ordinateur, la présence de leur double leur donne l’énergie pour taper sur le clavier. L’objet : il lui sert à se protéger du monde extérieur. Ses capacités propres : il peut avoir des compétences exceptionnelles, dans des domaines particuliers comme la musique.

Quelle est l’originalité du traitement que vous proposez ?
Chaque autiste est différent. La méthode d’inspiration psychanalytique s’appuie sur ses centres d’intérêt, ses goûts, son double, son objet, pour lui donner le goût d’apprendre. Elle diverge des méthodes anglo-saxonnes d’apprentissage dont les résultats sont obtenus en inculquant un savoir, en ne cédant jamais à l’autiste. Si ces méthodes peuvent le rendre autonome, capable de prendre seul un bus, elles ne lui permettront pas d’être indépendant, de faire des choix différents de ceux de son entourage.

Comment progressez-vous dans la connaissance de l’autisme ?
Les autistes de haut niveau nous permettent d’entrer dans le monde des autistes les plus déficitaires, de comprendre le sens de leur comportement. C’est important de les écouter, c’est d’eux que l’on a à apprendre.

L’autiste et sa voix, de Jean-Claude Maleval, Seuil, 345 p.
Recueilli par Agnès LE MORVAN.
Journal Ouest-France du mercredi 7 avril 2010
Edition : Toutes editions - Rubriques : Informations Générales

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0