Écouter les autistes
Collectif de praticiens auprès d’autistes

Accueil > Lectures et actualités > Un autisme qui se dit… Fantôme Mélancolique

Un autisme qui se dit… Fantôme Mélancolique

dimanche 1er décembre 2013, par Jean-Claude Maleval

Version imprimable de cet article Version imprimable

Léger J. Un autisme qui se dit… Fantôme Mélancolique.
L’Harmattan. 1997.

« J’ai glané mes souvenirs d’enfant autiste. J’y ai ajouté quelques documents. C’est le livre dans ce livre. Vous lirez quelques-unes des singularités de cette histoire, le défaut d’un miroir, une place au croisement des lignées, le retour du fantôme... Et c’est aussi quand tout se rejoue dans les hantises, les rêves, la passion, comme dans les créations... Quand se vivent des miroirs enfin réfléchissants... En témoignage, je pose à David F. la question : l’autisme ne serait-il pas une forme infantile de mélancolie ? »
J.L

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0